Bienvenue sur le site
de Mignovillard

Recherche :

Recherche Menu

Histoire

La première mention de Mignovillard date du XIIIe siècle : on rencontre le nom du village dans les chartes de 1271 et 1290. La population paraît s'être développée assez rapidement dans la commune, car en 1300, il y avait déjà une chapelle desservie par un vicaire de Mièges.

 

Seigneurie

Mignovillard dépendait en toute justice, de la Seigneurie de Nozeroy. Claude de Vaugrineuse y possédait un fief, qu'il vendit à Louis de Chalon, le 16 septembre 1445. Les droits d'usage que les habitants exerçaient dans la Haute-Joux résultaient d'une concession faite en 1372 par Hugues de Chalon, comme Seigneur de Nozeroy.

 

Maison féodale

La famille noble des de Gilley de Salins, et ensuite des Girod, ont possédé à Mignovillard une maison féodale.

 

Canton

Mignovillard fut érigé en 1790 en chef-lieu d'un canton du district d'Arbois. Il se composait de Mignovillard, Bief-du-Fourg, Boucherans, Censeau, Communailles-en-Montagne, Cuvier, Esserval-Combe, Esserval-Tartre, Essavilly, Le Patet, La Grange Bonnet, Chez Oudet, Froidefontaine, Les Grangettes, Molpré et Petit-Villard. Il a été supprimé en 1801.

 

Evénements divers

Le village fût entièrement détruit par un incendie lors de l’invasion des troupes de Saxe-Weimar en 1639. En 1803, un incendie détruisit les deux-tiers des habitations.

En 1837, Pierre Melet a découvert sur le bord du chemin vicinal conduisant à Mouthe, un trésor qui se composait de monnaie d’or, d’argent et de billons, aux types de Charles Quint, d’Emmanuel Philibert – Comte de Savoie, de Philippe II – Roi d’Espagne, d’Henri II, de Louis XIII et Louis XIV – Rois de France et d’une petite pièce de Constantin Le Grand. L’histoire ne précise pas la valeur du trésor, ni ce qu’il en est advenu.

A la faveur du mouvement de regroupement de communes lancé dans les années 1960-70, Mignovillard a fusionné avec Petit-Villard en 1966 puis avec Froidefontaine et Essavilly en 1973.

 

Personnalités

Mignovillard est la commune de naissance de Jean François Xavier Girod, médecin de Louis XVI et de la Reine, né à Mignovillard le 26 septembre 1735, fils de François Girod, chirurgien et de Jeanne Catherine Guidevaux. Il est mort à Arlay le 5 septembre 1783. Il est qualifié dans un registre paroissial, “d’introducteur de la vaccine en Franche-Comté” et exerça les fonctions d'inspecteur pour les épidémies. La Société royale de médecine lui décerna, le 23 août 1783, un jeton d'or, pour un mémoire qu'il lui avait adressé sur l'épidémie observée à Bornay, près de Lons-le-Saunier, en 1779. Besançon lui accorda le titre de Citoyen, et le Roi le confirma dans sa noblesse. Sa maison natale, sur laquelle une plaque commémorative est apposée, est d’ailleurs au centre du village, en direction de Nozeroy.

Grâce à l’intervention du Dr Girod, la Comtesse de Lauraguais a fait une importante donation de 700 hectares de forêts, par acte du 23 septembre 1773. Cette donation privait les habitants des communes du canton de Nozeroy de certains droits sur les forêts remises en toute propriété au habitants de Mignovillard. Pour la petite histoire, ils manifestèrent leur mécontentement  et leur jalousie en engageant plusieurs procès qui se terminèrent tous à l’avantage exclusif des habitants de Mignovillard, qui en tirèrent gloire et profit, dit-on. C’est sans doute pour cela que les habitants de Mignovillard ont été surnommés les “Glorieux”. Depuis, le nom “Mignovillageois et Mignovillageoises” a été adopté.

Enfin, un célèbre agronome, Claude-Antoine Girod, est également originaire de Mignovillard. Il améliora l’agriculture dans le Val de Mièges en introduisant des races d’animaux de la plus belle espèce. Il mourut en 1808.

 

En savoir plus sur l'histoire de Mignovillard...



Une remarque ? Une question ?


Merci d'entrer le code "antispam" ci-dessous :
verification code

* champs obligatoires


Fermeture estivale

En raison des congés d'été, le secrétariat de mairie sera fermé du 31 juillet au 4 août 2017.

Pour toute demande, vous pouvez adresser un courriel à mairie@mignovillard.fr

Chantier

personnes aiment Mignovillard

Météo locale

Mignovillard
Aujourd'hui

Suivez-nous sur
les réseaux sociaux