Bienvenue sur le site
de Mignovillard

Recherche :

Recherche Menu

Les soldats oubliés

Chaque année, à Mignovillard, ont lieu les cérémonies de commémoration de la Première et de la Seconde Guerres mondiales, qui ont fortement endeuillées nos villages.

Si le souvenirs reste de ces soldats morts au champ d'honneur, nombreux ont été, dans le passé, les habitants de Mignovillard partis, eux aussi, trouver la mort dans les guerres lointaines.

Dans les registres d'état civil de la Mairie, 3 d'entre eux figurent (du moins la transcription de leur acte de décès) entre 1805 et 1810 : 2 de Mignovillard et 1 de Petit-Villard. Après un engagement dans l'armée de la Révolution, ils ont continué leur service après de l'Empereur Napoléon Ier.

Le 11 Frimaire an 14 (4 décembre 1805) de la République française, à la bataille d'Austerlitz : mort de Joseph Anatoile Vernier, fils de Jean-Pierre Vernier et de Claudine Curlier. Sergent. Taille : 1,79 m. Entré au service le 6 Thermidor an 3 (24 juin 1795), faisant partie de la Grande Armée, 1er corps - 2e division - 94e Régiment - 2e bataillon - 1ère compagnie.

Le 12 janvier 1806, dans un hôpital militaire : mort de François Xavier Joliclerc, 28 ans, fils de Pierre Joseph Joliclerc et de Marie Ursule Grand. Fusillier au 34e Régiment de ligne - 4e bataillon - 8e compagnie.

Le 18 février 1809, lors de la prise de Sarragosse (Espagne) : mort de Antoine Garnier, fils de Jean-Pierre Garnier, cultivateur au Petit-Villard, et de Marie-Françoise. 32 ans. Caporal au 103e Régiment d'Infanterie - 1er bataillon - 3e compagnie.

Extrait du bulletin municipal 1998 - Bernard Courtois



Une remarque ? Une question ?


Merci d'entrer le code "antispam" ci-dessous :
verification code

* champs obligatoires


Carte Avantages jeunes

Formulaire à compléter par les jeunes de la 6ème à 18 ans inclus, avant le 15 juin 2017.

Chantier

personnes aiment Mignovillard

Météo locale

Mignovillard
Aujourd'hui

Suivez-nous sur
les réseaux sociaux