Bienvenue sur le site
de Mignovillard

Recherche :

Recherche Menu

Un budget volontariste et rigoureux

Publié le 26/04/2015

Acte majeur dans la vie de la commune, le budget 2015 a été débattu et voté lors des séances du 2 mars et du 13 avril derniers. Il prévoit les recettes et les dépenses dans la gestion des affaires communales, mais le budget constitue surtout le rendez-vous essentiel pour définir les grandes lignes de l’action des élus.

Par l’intermédiaire du document d’informations municipales, je souhaite au nom du conseil municipal, vous livrer les points essentiels du budget et de nos décisions, notamment en matière fiscale. C’est un enjeu de confiance, de transparence et de démocratie essentiel à nos yeux.

Dans la période économique que nous traversons, l’investissement est plus que jamais nécessaire afin de relancer l’activité et de soutenir les entreprises.

C’est donc le choix du volontarisme que nous faisons, avec près de 600 000 € TTC d’investissement. Nous pouvons consentir à cet effort grâce à une bonne gestion précédente et à des marges de manœuvre en termes de mobilisation de l’emprunt.

Parmi ces projets d’investissement, le réaménagement de la place de la mairie et des cours d’école constitue l’opération phare, à laquelle sont associés l’enfouissement des réseaux aériens, la mise en valeur de la mairie et la création d’une aire de jeux avec jardin public très attendus.

Les plus jeunes verront également l’école dotée d’équipements numériques, des outils complémentaires pour les apprentissages. Les plus anciens ne seront pas oubliés avec l’étude que nous allons lancer avec la MSA pour un établissement pour personnes âgées.

Je veux aussi citer l’attention apportée au patrimoine à travers la réparation et l’imperméabilisation d’une partie des façades de la mairie et la réfection de la toiture de la chapelle d’Essavilly et de la sacristie de Mignovillard.

Enfin, la forêt n’est évidemment pas délaissée avec un programme de travaux, la sécurisation d’une partie des baumes et l’achat de plusieurs parcelles privées.

Le contexte est difficile pour nos concitoyens, pour les entreprises mais il l’est aussi pour les collectivités locales qui subissent une baisse sans précédent par son ampleur et son calendrier, des dotations de l’État, comme j’ai déjà pu l’indiquer dans le dernier bulletin municipal. Cette baisse, nous en connaissons désormais le montant pour l’année 2015 : – 13 000 € par rapport à 2014 où nous avions déjà perdu 3 000 €.

Nous nous employons donc à contenir les dépenses de fonctionnement, bien que nous n’ayons pas beaucoup de flexibilité en la matière, si ce n’est à travers la renégociation de contrats ou la maîtrise des énergies. Cet effort sera poursuivi.

Mais nous avons également fait le choix d’utiliser, avec modération, le levier de la fiscalité locale. Les taux communaux restent très raisonnables au regard des communes de même taille. Aussi, nous avons décidé de relever de + 0,5 % les taux de la taxe d’habitation, de celle sur le foncier non bâti et de la cotisation foncière des entreprises, et de + 3 % le taux de la taxe sur le foncier bâti.

Nous en attendons une recette supplémentaire de 5 500 €, dont plus de la moitié en raison de la hausse des bases, qui est mécanique. Parce que nous ne prenons pas ce sujet à la légère, de nombreuses simulations ont été opérées. Pour un foyer propriétaire de sa maison, la hausse de la part communale des taxes d’habitation et foncière est au total d’environ 10 €. Elle est de moins de 5 € pour un foyer locataire.

Ces choix nous semblent responsables pour le présent et pour l’avenir, afin de poursuivre le développement de notre commune et l’amélioration de la qualité de vie.

Florent SERRETTE
Maire de Mignovillard



Une remarque ? Une question ?


Merci d'entrer le code "antispam" ci-dessous :
verification code

* champs obligatoires


Chantier

personnes aiment Mignovillard

Météo locale

Mignovillard
Aujourd'hui

Suivez-nous sur
les réseaux sociaux